lundi 14 mai 2018

La situation des ours dans les Pyrénées-Atlantiques.

Ayant déjà assez de trois blogs, (cétacé, botanique et ornithologie), je ne vais pas en créer un 4e sur les mammifères en Béarn. 
Alors je vous envoie des infos sur un nouveau livre et du nombre d'ours en Béarn, sur mon blog d'ornithologie.

Nicolas Hulot à signé une étude du muséum (le plan ours) 



Voici un livre qu'il faut lire, et avoir lu pour comprendre la situation et la réalité sur le terrain, mais aussi sur la validité de la réintroduction des deux ourses en Béarn.
-------------

La réintroduction de deux femelles afin de sauvegarder la présence originelle et sans interruption d'ours en Béarn, n'est absolument pas la mort du pastoralisme comme l’affirment les anti-ours. 
Un réseau de bergers responsables et favorables à la présence de l'ours, participent à "Pé descaous", sous l'égide du FIEP.  
C'est à eux que j'achète mes fromages par solidarité, car je ne veux plus acheter du "Brebis" à des "anti-ours" qui bénéficient des avantages et des subventions qu'apporte l'ours, et qui ensuite crachent dans la soupe. C'est indigne, une véritable honte.

LISTE DES PRODUCTEURS DU FROMAGE PÉ DESCAOUS - VENTE DIRECTE 

Arette / L. BERGEZ-BENEBIG  - Tél: 05 59 88 93 12

Arette / E. LABORDE-LIBARLE  - Tél: 05 59 88 92 69
Lanne en Barétous SARL « Les bergers du Haut Béarn »  - Tél: 05 59 34 44 17
Bedous / P. PUYAUBREAU  - Tél: 05 59 34 52 58
Bedoux / JM. DOMINGEUS  - Tél: 05 59 34 72 78
Bedous / M. BAJAS - Tél: 05 59 36 29 86
Borce / JF. CEDET - Tél: 05 59 34 87 89
Buziet / G. CHABANIER - Tél: 05 59 21 00 93
Monein / A. PERRET - Tél: 05 59 21 37 96
Arbus / M. BONHOMME  - Tél: 05 59 83 11 00
Lucq de Béarn / LAMAZOU  - Tél: 05 59 21 44 04 



C'est chez Mireille Bonhomme à Arbus à qui j'achète mes fromages, elle est tous les samedi matin aux halles de Pau, (sauf quand elle est en estive) ou elle vends aussi un excellent fromage de chèvre.
--------------

Il y a longtemps que je m’intéresse à l'ours, même si j'ai toujours privilégier l'ornithologie par passion et pour laquelle j'ai réussi une formation au Museum National d'Histoire Naturelle.  
En son temps dans les année 1980, j'ai participé à la fac de Pau, à quelques cours et conférences d'Acta Biologica Montana, créé par Claude Dendaletche. 
D'où deux livres ci-dessous.

Je lisais aussi la revue Pyrénées. (en vente chez Marrimpouey).
- Caussimont. G; Protection de l'ours brun: état de la question. Pyrénées N° 151, 1987-3, page 297 à 303.
- Caussimont. G; Le "Mythe de l'Ours" dans les Pyrénées occidentales. 1e partie. Pyrénées N° 156, 1988-4, page 460 à 469.
- Caussimont. G; Le "Mythe de l'Ours" dans les Pyrénées occidentales. Suite et fin. Pyrénées N° 157, 1989-1, page 93 à 101.

Voici trois livres, mais malheureusement les deux livres ci-dessous ne sont plus réédités. (le premier est peut-être dans la bibliothèque du Fiep).
Pour Pyrénées vivante, il est même quasi introuvable. 
A 70 ans j'ai maintenant des vieux livres et revues...!!



--------------

Voici deux Livres que je n'avais pas acheté en son temps, pensant les trouver à la bibliothèque, (sans jamais les avoir vu), et puis le temps a passé. C'est l'actualité sur la réintroduction des deux ourses qui a motivé mon achat, (d'occasion sur internet), ils sont un peu plus récent sur l'ours dans les Pyrénées que ceux ci-dessus.

édition de 1987.

Je les ai acheté d'occasion sur internet, 7 et 11€. La vie de l'ours dans ce dernier, n'est pas exclusivement dans les Pyrénées. 
édition de 1989
---------------

Voici un événement primordial de la vie l'ours dans les Pyrénées, lorsque j'étais bagueur d'oiseaux, nous avions des réunions au muséum (CRBPO), Je prenais le train de nuit depuis Pau, puis après être allé dès l'ouverture chez Gibert-Jeune acheter quelques livres, je revenais vite rue de Buffon pour la réunion, c'était pas très loin, même à pied.

J'étais à cette réunion pour faire valider le Bruant ortolan dans la liste des oiseaux à protéger, à cette époque le bruant ortolan n'était dans aucune liste, mais pas celle de la directive de 1976. 
Alors que j'étais en avance sur l'horaire, un homme arrive avant le réunion et s'adresse aux organisateurs, (dont certains étaient membre du Conseil National pour la Protection de la Nature. CNPN.) avec un texte en anglais dans une revue que j'ai cru reconnaître: "Mammal Review". 
Où il est écrit en anglais que l'état slovène offre des ours à destination des zoos d'Europe, il était expliqué que ce sont des ours familiers qui s'approchent des villages.

Cet homme, c'était Gilbert Simon, (j'ai appris récemment qu'il était décédé) je me rappel qu'il avait dit "Et pourquoi ne pas en profiter pour réintroduire l'ours dans les Pyrénées". 
Magistrale: Il avait tout compris avant tout le monde, une idée de génie. Sans le vouloir et par hasard, je suis fier d'avoir assisté aux premiers prémisses de la réintroduction de l'ours dans les Pyrénées. Je n'ai jamais revu Mr Gilbert Simon, dommage.
Sans ces réintroductions, aujourd'hui il est certain qu'il n'y aurai plus aucun ours dans les Pyrénées.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire