samedi 11 janvier 2020

Deux cigognes blanches dans le soleil rasant sur le marais de Biron. (Photo depuis l'affût).

C'est surement ce même couple qui était sur les plates-formes de nidification ces derniers jours. Je surveille si il y a un transport de matériaux. 
La non pénétration humaine sur le marais et la tranquillité du milieu va peut-être faire qu'elles vont nicher, ce serait un véritable succès.
Ce que je sais des divers couples dans les Pyrénées-Atlantiques, n'est que visuel, en ce sens qu'elles nichent dans les alentours du péage de Sames, et le long de l'Adour sur la route du halage, et à ma connaissance aucun couple ne niche en Béarn.     
---------------

Mes livres sur la vie des cigognes:
- La vie des cigognes, 1963, les éditions Braun & Cie.
- La cigogne blanche, 2002, Delachaux et niestlé.
- La cigogne, 2000, Actes sud junior.
- Cigogne; le grand livre d'un oiseau symbole, 1992, La nuée bleue.
----------------

Ref: La cigogne, Claude-Marie Vadrot, Page 17... 
Contrairement à la légende, les couples de cigognes blanches ne sont pas éternels et seules les cigognes noires paraissent relativement fidèles l'une à l'autre. D'ailleurs, dans la plupart des cas, le mâle et la femelle quelle que soit leur couleur, ne passe pas l'hiver dans les mêmes lieux d'Espagne ou d'Afrique . Un savoir récent venu des suivis satellites. 
---------------

Autres observations: 6 gde aigrette, 1 faucon pèlerin, 1 chevalier guignette, plus les canards habituels.  

Aucun commentaire:

Publier un commentaire